L’éducation des Autochtones fait partie du travail du CMEC depuis que les ministres de l’Éducation en ont fait une priorité en 2004.

Depuis, le CMEC a :

  • fait beaucoup pour appuyer la collecte des données sur l’éducation des Autochtones et leur analyse;
  • créé une base de données sur les pratiques exemplaires en matière d’éducation des Premières nations, des Métisses et Métis et des Inuites et Inuits;
  • commencé le travail sur la formation du personnel enseignant dans le contexte de l’éducation des Autochtones;
  • établi un dialogue continu avec les organisations autochtones pancanadiennes (OAP) et le gouvernement fédéral au sujet de questions diverses en matière d’éducation des Autochtones.

Le CMEC a également été le moteur principal de plusieurs rassemblements pancanadiens sans précédent :

  • En février 2009, le Sommet du CMEC sur l’éducation des Autochtones a rassemblé les ministres de l’Éducation et des Affaires autochtones, des organisations autochtones pancanadiennes et régionales, le gouvernement fédéral et d’autres parties intéressées, qui y ont discuté de dossiers liés à l’éducation des Autochtones.
  • En décembre 2011, le CMEC a organisé le Forum du CMEC sur l’éducation des Autochtones à l’intention des éducatrices et éducateurs, qui a réuni des éducatrices et éducateurs et des membres du milieu de la recherche de tout le Canada, lesquels ont pu dialoguer face à face, échanger des idées avec leurs collègues et leurs pairs et créer des réseaux dans le domaine de l’éducation de la petite enfance et primaire-secondaire des Autochtones.
  • Plus récemment, en juin 2015, le CMEC a organisé le Colloque des éducatrices et éducateurs autochtones du CMEC à Yellowknife (Territoires du Nord‑Ouest). Ce colloque avait pour but d’offrir aux éducatrices et éducateurs autochtones un forum où ils pourront déterminer, à partir de leurs expériences personnelles, la meilleure façon d’attirer plus d’Autochtones à suivre une carrière dans l’enseignement, d’encourager les éducatrices et éducateurs autochtones actuels à demeurer dans la profession, d’appuyer les étudiantes et étudiants autochtones qui entreprennent des études en enseignement et d’appuyer toutes les éducatrices et tous les éducateurs autochtones dans leur formation et leur perfectionnement professionnel.

Les ministres de l’Éducation mettent actuellement en œuvre un plan de travail mis à jour sur l’éducation des Autochtones.