L’éducation des Autochtones fait partie du travail du CMEC depuis que les ministres de l’Éducation en ont fait une priorité en 2004.

Depuis, le CMEC :

  • a fait beaucoup pour appuyer la collecte des données sur l’éducation des Autochtones et leur analyse;
  • a créé une base de données sur les pratiques exemplaires en matière d’éducation des Premières Nations, des Métisses et Métis et des Inuites et Inuits;
  • a commencé le travail sur la formation du personnel enseignant dans le contexte de l’éducation des Autochtones;
  • a établi un dialogue continu avec les organisations autochtones pancanadiennes et le gouvernement fédéral au sujet de questions diverses en matière d’éducation des Autochtones.

Le CMEC a également été le moteur principal de plusieurs rassemblements pancanadiens sans précédent.

  • En février 2009, le Sommet du CMEC sur l’éducation des Autochtones a rassemblé les ministres de l’Éducation et des Affaires autochtones, des organisations autochtones pancanadiennes et régionales, le gouvernement fédéral et d’autres parties intéressées, qui y ont discuté de dossiers liés à l’éducation des Autochtones.
  • En décembre 2011, le CMEC a organisé le Forum du CMEC sur l’éducation des Autochtones à l’intention des éducatrices et éducateurs, qui a réuni des éducatrices et éducateurs et des membres du milieu de la recherche de tout le Canada, lesquels ont pu dialoguer face à face, échanger des idées avec leurs collègues et leurs pairs et créer des réseaux dans le domaine de l’éducation de la petite enfance et de l’éducation primaire secondaire des Autochtones.
  • En juin 2015, le CMEC a organisé le Colloque des éducatrices et éducateurs autochtones du CMEC à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest). Ce colloque avait pour but d’offrir aux éducatrices et éducateurs autochtones un forum où déterminer les meilleurs moyens d’inciter plus d’Autochtones à suivre une carrière dans l’enseignement, d’encourager les éducatrices et éducateurs autochtones actuels à demeurer dans la profession, d’appuyer les Autochtones qui entreprennent des études en enseignement et de soutenir toutes les éducatrices et tous les éducateurs autochtones dans leurs formation et leur perfectionnement professionnel.
  • Plus récemment, en juillet 2018, Vancouver (Colombie Britannique) a accueilli le Colloque du CMEC sur l’autochtonisation de la formation du personnel enseignant. Ce colloque a réuni des participantes et participants de tout le Canada, ainsi que des aînées et aînés et des étudiantes et étudiants, qui ont ainsi pu échanger leurs points de vue sur l’autochtonisation des programmes de formation en enseignement et sur la façon d’aider les enseignantes et enseignants de la maternelle à la 12e année à autochtoniser leurs classes. De façon générale, l’objectif du colloque était de recenser et de promouvoir les milieux d’apprentissage qui reflètent et respectent les savoirs traditionnels et l’identité autochtones.

Depuis la publication du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVRC) en 2015, ainsi que de ses 94 appels à l’action, les ministres responsables de l’éducation ont répondu collectivement et individuellement à la demande accrue de changement et de réconciliation entre les peuples autochtones et les Canadiennes et Canadiens non autochtones. Les ministres, collectivement par l’entremise du CMEC, se sont engagés à poursuivre leur travail pour répondre aux appels à l’action de la CVRC liés à l’éducation.

Le Plan du CMEC pour l’éducation des Autochtones (PEA), 2019 2022 est un plan stratégique triennal qui cible quatre domaines prioritaires et qui a été conçu pour fournir aux ministres provinciaux et territoriaux responsables de l’éducation une approche stratégique plus coordonnée leur permettant de travailler ensemble afin d’améliorer les résultats en matière d’éducation autochtone pour l’ensemble des apprenantes et apprenants. Ce plan est publié ici.

free porn you porn